Derrière les 5e du collège, une petite partie du tonnage qui va être trié

Ouest France- 9 avril 2015

La communauté de communes du Pays Fouesnantais, avec Rachel Le Baron et Dominique Le Berre, animateurs déchets, travaillent en partenariat avec le collège de Kervihan depuis novembre 2014 sur le tri des papiers dans les classes et les bureaux, et la réduction des déchets. Ils mettent l’accent sur le gaspillage alimentaire.

Des actions ont été menées en décembre 2014 : interventions en amphithéâtre pour les 770 élèves et membres du personnel sur la prévention des déchets, le tri et le recyclage des emballages ménagers, distribution de 80 corbeilles pour les classes et les bureaux, semaine de tri des restes alimentaires en vue de leur pesée par catégorie (compostables, non compostables, incinérables, recyclables).

Les premiers mois de 2015 font déjà apparaître une baisse significative des déchets incinérables (poubelles grises) au bénéfice des déchets recyclables (poubelle jaune de collecte sélective). Les 12 et 31 mars, l’action sur le tri s’est poursuivie par la visite du centre de tri Écotri des Ateliers fouesnantais, pour les sept classes de 5e du collège.

Le centre de tri de Fouesnant est l’un des cinq plus grands de France. Douze collectivités viennent y déposer leurs emballages ménagers pour un total de 25 000 tonnes par an. 80 à 100 tonnes d’emballages ménagers entrent par jour au centre de tri, avec un accroissement de 30 % des tonnages en période estivale. « Cette augmentation est raisonnable car les communautés ne sont pas toutes des zones d’affluence estivale comme Fouesnant. La capacité maximale de traitement étant de 65 000 tonnes, nous avons de la marge  », explique Rachel Le Baron.