Journée du 16 septembre 2014 racontée par la classe de 6è6 :

Pour le premier jour, on a pris le car à 6h30 et on est parti pour environ 2h30 de route. Romane U.

Quand nous sommes arrivés à Pleumeur Bodou, nous sommes allés à la station LPO ( ligue de protection des oiseaux). Nous avons étudié les macareux moines et les Fous de Bassan : leur cri ; leur quotidien. Justine P.

Nous avons été accueillis par Sophie et Gérard qui ont été nos guides de la matinée. Yann G.

Sophie notre guide en pleine explication
Sophie notre guide en pleine explication

Nous avons appris que les Fous de Bassan viennent aux sept îles pour se reproduire et pour se sentir en sécurité. Ils pondent un œuf par an. Le bébé est chouchouté quand il naît et jusqu’à l’âge de plusieurs mois. En septembre ses parents partent. Il doit se débrouiller pour réussir à voler et se nourrir. Un sur deux y arrive. Romane P.

Nous avons regardé des photos et des vidéos où nous avons vu les Fous de Bassan en direct. Edouard D.

On nous a montré un film sur la catastrophe de l’Erika, qui a fait beaucoup de dégâts. Maël N.

Ensuite nous avons pique-niqué sur la plage et pas longtemps après nous sommes partis en bateau voir ces fameux Fou de Bassan. Maloue T.

Vers 13h 30, nous montons dans une vedette pour passer devant les sept iles. Nous avons eu du très beau temps et une mer calme. Killian B.

Fou de Bassan
Fou de Bassan

Sur l’île Rouzic il y a des milliers de fous de Bassan qui font environ 1,80m d’envergure. Ils se sont appropriés une partie de l’île. Quand les fous piquent, ils rentrent dans l’eau à environ 100km/h. Mewen R.

Nous avons eu de la chance, car nous avons vu un phoque ! Marie LVD.

Après nous avons longé la côte de granit rose, puis nous sommes descendus du bateau. Killian LM.

On a fait une randonnée sur la côte de granit rose et comme jeu on devait retrouver des images qu’on avait sur une feuille. Emilie Q.

On a vu des rochers en forme de bouteille, de tête de mort, la pointe du château du diable. Annaël A.

en plein travail !
en plein travail !

Les paysages étaient sublimes. Nous devions dessiner le paysage avec une légende et écrire ce que cela représentait. Laura M.

Après cette petite randonnée, nous avons pris la direction du centre d’hébergement. Jeanne M.

Arrivé la-bas nous avons fait les chambres, ça m’a plu. Les repas étaient très bons et le personnel très gentil. Maël S.

Le dortoir était super. On s’est bien amusé. Au repas on a mangé des pâtes carbonara à volonté. Mathias L.

Après s’être préparé on nous a laissé un peu de temps pour regarder la mer puis direction le lit. Emma F.

Journée du 16 septembre 2014 racontée par la classe de 6è2 :

Le 16 septembre 2014, nous sommes partis en car à 6h13 en direction de Pleumeur-Bodou. Après un long voyage de presque 3h passé dans le car, nous arrivons à destination de Pleumeur-Bodou. Lou-Anne A.

Ligue de Protection des Oiseaux :

Nous descendons du car pour visiter le bâtiment de la L.P.O. (Ligue de Protection des Oiseaux ), un institut qui s’occupe des oiseaux qui peuvent être parfois blessés (ailes, pattes cassées, maladies …) pour que les visiteurs apprennent leurs noms (Fou de Bassan, Macareux Moine…), comment ils vivent et quel est leur cri. Quand nous sommes rentrés dans le bâtiment ils nous ont expliqués ce qu’ on allait faire de la journée. Kévin C.

Nous avons découvert comment vivaient les Fous de Bassan. La guide nous a expliqués certains significatifs de leur vie de tous les jours. Et nous étions en période des amours. Ils vivent ensemble pour se sentir en sécurité mais par contre il y a des règles entre eux, (ils communiquent beaucoup !) comme par exemple :

chacun chez soi, personne chez le voisin !

Pour aller chercher à manger, ils font un grand chemin parce que s’ils pêchaient juste à côté de leur nid, après il n’y aura plus de poisson !! Donc tous les Fous de Bassan ne pêchent pas au même endroit. Les couples ne se voient pas souvent, parce que c’est chacun son tour pour aller pêcher… là-bas, on a aussi regardé un film sur la catastrophe du navire l’Erika qui a déversé des litres et des litres de mazout dans la mer et tout cela a fini par arriver sur les côtes. La plupart des oiseaux marins ont été mazoutés. Des oiseaux sont morts à cause du mazout et certains ont été sauvés par la LPO. Après on a pique-niqué sur la plage. Marjorie M., Paul B. et Louis T.

Croisière :

Puis, nous sommes allés en bateau pour voir les SEPT-ILES (île plate, le cerf, îles aux moines, île Bono, île de Malban, île Rouzic…). Nous avons embarqué sur une vedette où on nous a distribués des jumelles puis nous sommes partis… 15minutes plus tard, nous croisons une île cachée dans la brume ! Puis 15 minutes encore plus tard nous distinguons une île pleine de points blancs ! Nous le savions déjà : c’étaient des Fous de Bassan ! Nous nous sommes rapprochés et là nous avons vu des milliers de Fous de Bassan qui volaient au-dessus de nous !

arrivée aux abords de l'île de Rouzic
arrivée aux abords de l’île de Rouzic

D’autres restaient sur l’île et gardaient leurs nids ! Puis nous avons vu un phoque !

info document -  voir en grand cette image

Il restait tranquille sur un rocher. Nous avons fait le tour de l’île et nous avons vu des nids de macareux moines ! L’accompagnatrice nous a expliqués énormément de choses sur les oiseaux et les îles ( par exemple, nous avons appris que pour la saison des amours les Macareux moines partaient plutôt que les autres oiseaux, mais les Fous de Bassan eux partent plus tard pour cette saison.) Puis nous sommes repartis, nous avons fini les autres îles et nous sommes descendus du bateau. Enzo T. et Kévin C.

Randonnée :

La dernière activité de la journée fut la randonnée sur la côte de Granit Rose, on a vu la mer et des cailloux.

tête de mort -  voir en grand cette image
tête de mort

On avait un petit jeu en équipes où nous devions rechercher des repères et les reporter sur une carte. Il fallait retrouver des cailloux, comme par exemple la bouteille ou la tête de mort mais aussi un ancien poste d’observation de douaniers, le château de Coastaérès, le phare de Men Ruz …. Après une journée chargée, nous sommes rentrés au centre d’hébergement pour la nuit où nous avons mangé et dormi. Arrivés au centre, nous avons découvert nos chambres. Certaines chambres avaient vue sur la très jolie mer !!! Igor P., Marjorie M.

info document -  voir en grand cette image

Quelle belle journée !

Voyage du 18-19 septembre 2014 commenté par les classes de 6è1 et 6è7 :

Quelques citations après une matinée intéressante à la LPO :

C’était super et très instructif (Mael 6 7) J’ai été marqué par les oiseaux dans le mazout (Yoann 6 7) Je connaissais les macareux moines mais je ne connaissais pas les fous de bassans. J’ai appris beaucoup de choses (6 7) Je ne connaissais pas l’Erika. Le film m’a marqué (Quentin 6 1) l’Erika ça m’a marqué (Lisa 6 1)"

groupe -  voir en grand cette image
groupe

Quelques impressions après la sortie bateau :

On a vu un requin. J ai bien aimé(pauline 6 1) J ai bien aimé voir la côte de Granit Rose. Le bateau c’était bien ( maxine 6 1) On a été bien accueilli par la LPO. Les îles étaient belles surtout l’île Rouzic avec les oiseaux( baptiste 6 1)

On a aimé. La balade en bateau était super et les oiseaux fantastiques (Annaelle et Fanny 6 7) C’était la première fois que je venais. Ça m’a vraiment plu. Les oiseaux étaient magnifiques ( Soraya 6 1)

Centre d’hébergement :

"On a bien mangé. Le far était trop bon. Vive les bretons (Katell et Leeloo 6 7) Y avait des noyaux dans les pruneaux… Trop nul ( Apoline 6 7)

C’était super on avait un balcon vue sur mer (Apolline 6 7)"

Les illusions d’optique :

info document -  voir en grand cette image

« On a appris comment fonctionne l’oeil. Les illusions c’est vraiment drôle ! ( Guénolé et Mathis G. 6 7) »

DIAPORAMA

Voir en ligne : Cliquez ici pour voir le diaporama sur une tablette.

info document DSCN0559 1