Le diplôme national du brevet atteste la maîtrise du socle commun et sanctionne la formation acquise à l’issue de la scolarité suivie au collège.

Inscription

Les candidats élèves des classes de troisième sont inscrits par l’intermédiaire des chefs d’établissement.

Les éléments pris en compte pour l’obtention du diplôme :

  • la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences, palier 3, attestée par le « Livret personnel de compétences » ;
  • les notes obtenues à l’examen du brevet composé d’une épreuve orale (coefficient 2) d’histoire des arts et de trois épreuves écrites : français (coefficient 2), mathématiques (coefficient 2), histoire-géographie-éducation civique (coefficient 2) ;
  • les notes de contrôle continu*, effectué tout au long de l’année en classe de troisième, dans toutes les disciplines (sauf histoire-géographie-éducation civique) ;

Sont également pris en compte les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20 obtenus dans l’enseignement optionnel facultatif  : latin ou breton

A noter :

  • la note d’EPS au DNB est la moyenne des notes obtenues sur trois activités physiques sportives et artistiques représentant trois compétences propres à l’EPS.
  • A partir de la session 2014 : la note de vie scolaire est supprimée

Dates des épreuves

Les épreuves ont lieu fin juin.

Les nouvelles définitions des trois épreuves écrites terminales prennent en compte les nouveaux programmes qui s’appliquent à la classe de troisième depuis 2012-2013,

Les résultats du DNB

Ils seront affichés dans les établissements autour du 8 ou 9 juillet.

Admission

Pour être déclarés admis, les candidats doivent obtenir une moyenne générale au moins égale à 10 sur 20 pour l’ensemble des résultats chiffrés et la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences au palier 3.

Des mentions sont attribuées :

  • mention « Assez bien » : pour une moyenne comprise entre 12 et 14 sur 20,
  • mention « Bien » : pour une moyenne comprise entre 14 et 16 sur 20,
  • mention « Très bien » : pour une moyenne au-delà de 16 sur 20.

A noter :

Les élèves déjà boursiers sur critères sociaux qui obtiennent une mention « Bien » ou « Très bien » peuvent se voir accorder une bourse au mérite complémentaire.