Article paru dans Le Télégramme du jeudi 19 avril 2018.

Légende de la photographie : Les deux skippers, Pierre Rhimbault et Romain Attanasio, ont échangé avec les élèves.

Le collège Kervihan et les élèves de la section voile baignent plus que jamais dans l’univers maritime. La Transat AG2R La Mondiale est aujourd’hui au coeur de leurs préoccupations. Lundi, les skippers Romain Attanasio et Pierre Rhimbault sont venus à leur rencontre. Mardi, ce sont les collégiens qui ont mis le cap sur Concarneau, au village de la course. Les élèves, Bleuen et Tess en tête, avaient préparé un diaporama pour présenter la course, l’équipage et le bateau. « Bastian et Tom ont rédigé une série de questions pour lancer les échanges et Téa avait conçu l’affiche qui a eu du succès puisque l’amphithéâtre était bien plein », explique Alain Troëlle, le principal. Romain Attanasio et Pierre Rhimbault ont évoqué leur rapport à la mer et au monde de la course à la voile. Eux qui n’étaient vraiment pas prédestinés à devenir des coureurs de haut niveau.

Les interrogations des élèves portaient essentiellement sur les choix techniques, la préparation du bateau, la préparation physique, la chasse aux sponsors, ou encore l’équilibre familial à trouver pour partir sereinement. Romain Attanasio a évoqué la casse de ses deux safrans au premier tiers du dernier Vendée Globe et la leçon de vie qu’il en a tirée. Une plongée au milieu des requins, non loin de l’Afrique du Sud, qui laisse inévitablement des traces dans les esprits et la façon d’aborder les courses suivantes. Mardi, les collégiens fouesnantais ont visité les bateaux amarrés au Quai Carnot. Une équipe de six élèves était par ailleurs présente sur le stand du conseil départemental du Finistère.

© Le Télégramme-19-04-2018