Le Télégramme 23/06/14

Ouest France - 25/06/14

OF -  voir en grand cette image
OF

Ouest France - 25/06/14

Le collège de Kervihan remercie son principal

Le collège de Kervihan organisait une fête, samedi 20 juin, pour le départ en retraite de Jean-Yves Vautier. Le principal de l’établissement, « surpris et ému », a assisté aux danses et au concert préparés par les élèves qui lui ont remis une photo représentant un grand « merci » dessiné par toute l’équipe éducative, direction, professeurs, collégiens, administration, restauration, photographiée par le drone.

En fin d’après-midi, les deux associations de parents d’élèves (FCPE, Vivre et grandir à Kervihan) avaient également prévu une surprise, en lui offrant un voyage à Rome, avec l’argent récupéré auprès des familles.

Pour Emmanuel Prigent et Éric Homburger, les deux présidents, « c’est une personne que l’on a envie de remercier. C’est un émulateur d’idées, toujours à l’écoute, apprécié des parents et des enfants ».

Après avoir enseigné l’anglais en région parisienne, Jean-Yves Vautier a pris la direction du collège Max-Jacob, à Quimper, pendant 7 ans, avant de diriger le collège de Kervihan, depuis 2004. De ces 10 années passées à Fouesnant, il garde « le souvenir d’un établissement extraordinaire où tous les projets sont faciles à mettre en place, avec la participation des professeurs, des élèves, des agents ».

Pour l’instant, il envisage difficilement son emploi du temps de retraité : « la première chose que je ferai, c’est de demander à ma fille Caroline d’accompagner ma petite-fille Énora pour sa rentrée à l’école maternelle. Pour le reste, je n’ai pas encore réfléchi ».

Le Télégramme 23/06/14

Kervihan. « Kenavo, M. Vautier ! »

Effervescence et émotion, vendredi après-midi, au collège de Kervihan. Les associations de parents d’élèves avaient souhaité mettre à l’honneur le principal de l’établissement, Jean-Yves Vautier, qui fait valoir ses droits à la retraite.

Ils ont maintenu l’effet de surprise jusqu’aux derniers instants. Mais lorsque Jean-Yves Vautier a vu affluer parents, anciens élèves et amis dans la cour du collège, le doute n’était plus permis. Ils étaient là pour lui. La fête de fin d’année de l’établissement n’était rien qu’un prétexte pour remercier celui qui vient de passer dix ans dans le bureau ovale. « À chaque instant, il aura été fédérateur, enthousiaste, animateur, émulateur de projets pour nos enfants, à la tête de l’établissement  », commentent Éric Homburger et Emmanuel Prigent, les présidents des associations.

Après un concert donné par les élèves de l’atelier musique, tous se sont retrouvés pour évoquer ces instants, bons ou moins bons, partagés à Kervihan. Le verre de l’amitié et le pique-nique ont ainsi réuni près de 600 personnes. Jean-Yves Vautier a débuté sa carrière éducative par l’enseignement, en région parisienne. L’homme de Landeleau ne restera pourtant pas prof d’anglais bien longtemps. Sa destinée ? Devenir chef d’établissement. Une mission qu’il occupe depuis 25 ans, avec passion et humanité. Mais Kervihan restera à jamais le point d’orgue de sa carrière. « C’est un bahut extraordinaire. Lorsque l’on est muté ici, on ne veut plus bouger  ».

Mais une autre vie s’ouvre aujourd’hui à Jean-Yves Vautier. « La transition va se faire en douceur. En septembre, je vais même faire une nouvelle rentrée scolaire. Celle de ma petite-fille, Enora, pour qui ce sera une première ».

Voir pièces jointes

le telegramme 230614 le telegramme 230614 page 11 OF