JDantec
JDantec

Jocelyne Dantec ne se départit jamais de son sourire (2e à partir de la gauche).

Ouest France - 22 Décembre 2013

Jocelyne Dantec quitte le collège de Kervihan

L’occasion d’un pot de fin d’année au collège de Kervihan, le principal, Jean-Yves Vautier, a remercié chaleureusement Jocelyne Dantec qui quitte l’établissement et part en retraite «  pour le travail accompli au service des élèves et du personnel en tant que secrétaire attachée à la qualité de son travail. Elle était appréciée de tous au collège  ».

Il a également retracé sa carrière «  Mme Dantec a travaillé durant quarante deux ans au service de l’Éducation nationale au sein de différents établissements du Finistère (IUT, divers collèges et lycées notamment Coat-Mez de Daoulas (7 ans), Max-Jacob (13 ans), Thépot, EREA Louise-Michel (5 ans) avant de terminer sa carrière au collège Kervihan où elle exerce depuis 2003  ». M. Vautier a précisé que Mme Dantec venait d’être nommée Chevalier dans l’ordre des palmes académiques.

À la rentrée de janvier, elle sera remplacée par Guenaëlle Alis, actuellement secrétaire du proviseur du lycée de Cornouaille.

Le Télégramme - 21 décembre 2013

La der de Jocelyne Dantec

Journée particulière, hier, dans les locaux administratifs et pédagogiques du collège de Kervihan. Après 42 ans au service de l’Éducation nationale, Jocelyne Dantec a fait valoir ses droits à la retraite.

Petit pincement au coeur pour l’ensemble du personnel de l’établissement fouesnantais. Jocelyne Dantec a débuté sa carrière à l’IUT de Quimper. Elle était alors dactylo. Elle passera par les collèges de Landerneau et Daoulas, les lycées de l’Elorn et Thépot, treize ans à Max-Jacob et cinq ans à l’Erea de Quimper, avant de poser ses valises à Fouesnant en 2003 où elle devient secrétaire de direction. Elle y recevra les Palmes académiques.

Mais c’est son proviseur qui en parle le mieux. «  Elle a suivi toute l’évolution du métier, de l’informatique aux nouveaux modes de gestion. Très attachante, elle fait preuve d’une conscience professionnelle hors du commun. Soucieuse des enseignants et des élèves et du personnel, elle fait l’unanimité  ». Mais gageons qu’il saura recevoir Guenaëlle Alis, qui quitte le lycée de Cornouaille pour succéder à Jocelyne Dantec.