Les quatre classes de 3è2, 3è3, 3è5 et 3è7 se déplaceront aux Olympiades des Sciences de l’Ingénieur au parc des expositions à Quimper le jeudi 30 avril avec M. Baillet (sc. physiques), Mme Cosquer (sc. physiques), M. Guillou (technologie), M. Evennou (technologie) et M. Lefaucheur (technologie).

Article du journal le Télégramme :

Légende de la photographie : Les partenaires des Olympiades : (de gauche à droite) Valérie Gacogne, adjointe au maire, Pascal Pelleter, Proviseur du lycée Thépot, Claire Levry-Gérard, conseillère municipale, Michel Lorgeoux, chef de travaux au lycée Thépot et Laurent Bruchon, directeur de l’économie à Quimper Communauté.

Jeudi prochain aura lieu la 6e édition des Olympiades de sciences de l’ingénieur au parc des expositions. Ce concours récompense des lycéens qui, tout au long de l’année, ont travaillé sur des projets créatifs et innovants.

La finale académique des Olympiades de sciences de l’ingénieur, qui en est déjà à sa sixième édition, aura lieu cette année au parc des expositions.

Organisées par l’UPSTI et le ministère de l’Éducation, ces olympiades permettent aux lycéens de mettre en valeur des projets réalisés durant l’année par groupe de deux à quatre élèves. Sur le thème de la créativité et de l’innovation, le concours permet aux équipes présentes de proposer leur concept auprès d’un jury composé de 60 personnes des secteurs de l’industrie, du monde socio-économique et de l’éducation nationale. Les gagnants auront l’opportunité de participer à la finale nationale le 20 mai prochain au technocentre de Renault à Guyancourt (78). Cette année, le lycée Yves-Thépot, avec le soutien de la ville et de Quimper Communauté, organise l’événement à Quimper. Pas moins de 70 équipes sont attendues, dont six du lycée Yves-Thépot. Les étudiants, originaires des filières SSI et STI2D, dévoileront leurs projets durant la matinée, en compagnie de plusieurs entreprises locales. Plus de 800 collégiens seront aussi présents pour découvrir l’univers scientifique.

Une vitrine pour l’ingénierie

« Il faut valoriser les études scientifiques, ce sont des études qui ne fidélisent pas assez les jeunes. Les gens qui font un Bac S ne vont que trop rarement dans le milieu de l’industrie, qui est un secteur en manque de personnel », explique Pascal Pelleter, Proviseur du lycée Yves-Thépot. « C’est l’occasion de découvrir l’univers scientifique, de valoriser les jeunes, de mettre en valeur la créativité et l’innovation. Il faut donner le goût d’entreprendre », poursuit Michel Lorgeoux, chef de travaux au lycée Yves-Thépot.

L’année précédente, des élèves de ce lycée avaient d’ailleurs remporté la médaille d’or en finale académique en présentant une veste pour non-voyant qui leur avait permis de remporter le prix de l’innovation technologique lors de la finale nationale et de décrocher la 6e place au classement générale.

De nombreuses entreprises, ainsi que des écoles d’ingénieurs, seront présentes le matin du salon, pour proposer des animations ludiques aux élèves. Une table ronde, composée de six entreprises dont Sabella, Bolloré ou encore Saupiquet, se déroulera l’après-midi pour présenter les différentes structures et permettra ainsi aux plus jeunes d’obtenir un avis plus concret sur le monde de l’entreprise et de l’ingénierie.

© Le Télégramme - Vendredi 24 avril 2015