info document -  voir en grand cette image

Article paru dans le journal Le Télégramme du lundi 12 février 2018

Légende de la photographie : Patrick Herrou, proviseur du lycée du bâtiment de Pleyben, Serge Kerbiquet, proviseur du lycée Chaptal, Sylvaine Bouché, proviseur du lycée Pierre-Guéguin, Anne-Marie Jambou du lycée de Pont-de-Buis, et Corinne Dague, directrice du CIO.

La 5e édition du salon des lycées publics du bassin quimpérois se tiendra, samedi, au lycée Chaptal. L’opportunité pour les collégiens de 3e et leurs parents de découvrir l’ensemble des formations proposées et faire leur choix d’orientation.

Ce salon est l’occasion de présenter l’ensemble de l’offre de formation aux élèves de 3e et de faire ainsi un choix judicieux, tant dans la voie professionnelle sur des formations de deux à trois ans que dans la voie technologique ou générale. Une dizaine d’établissements seront présents à ce salon : le lycée des métiers de l’automobile à Pont-de-Buis, le lycée du bâtiment de Pleyben, les lycées agricoles de l’Aulne de Châteaulin et de Bréhoulou de Fouesnant, le lycée maritime du Guilvinec, les lycées polyvalents Pierre-Guéguin de Concarneau et Laennec de Pont-l’Abbé, le lycée Jean-Marie-Le Bris de Douarnenez, le lycée Jean-Moulin de Châteaulin ainsi que les lycées de Cornouaille, Brizeux, Thépot et Chaptal de Quimper. Les établissements mettront en avant l’accompagnement des élèves, les outils méthodologiques mis en place pour réussir, l’ouverture à la culture et à l’international mais aussi les poursuites d’études et les partenariats avec l’enseignement supérieur et la recherche.

Des filières professionnelles qui recrutent

Ce sera aussi l’occasion de découvrir tout le panel des filières professionnelles. « Outre les CAP et bac pro en mécanique automobile et carrosserie, on a ouvert à la rentrée une formation post-bac des nouvelles technologies automobiles. Dans ce secteur, on a un vrai besoin de la part des professionnels qui ne trouvent pas de jeunes », précise Anne-Marie Jambou, proviseur du lycée de Pont-de-Buis qui a recensé, il y a seulement quelques jours, 137 offres d’emplois sur la Bretagne. Même constat en ce qui concerne d’autres filières comme le BTS notariat avec une forte demande sur des postes d’assistants juridiques ou de clercs de notaires, relève de son côté, Serge Kerbiquet, le proviseur du lycée Chaptal. « Le message qu’on veut faire passer aux familles, c’est qu’il n’y a pas que le lycée général. Il y a un besoin d’intelligences variées et s’orienter vers un bac pro peut aussi permettre de déboucher sur un bac +3 », insiste Sylvaine Bouché, proviseur du lycée Pierre-Guéguin à Concarneau dont l’établissement propose des formations de techniciens du froid et du conditionnement de l’air ou de la maintenance nautique où les débouchés sont là aussi réels. Pour permettre aux jeunes de conforter leur choix, des mini-stages de découverte sont possibles. « C’est important car cela remet en cause les représentations qu’on a d’une formation ou d’un métier », explique Corinne Dague, directrice du centre d’information et d’orientation qui sera également présente au salon avec son équipe pour échanger avec les collégiens et leurs parents et les aider à se projeter dans l’avenir et construire un projet.

Pratique Salon des lycées publics du bassin de Quimper, samedi 17 février, de 9 h à 12 h, au lycée Chaptal.