Découvrez cet article paru dans Le Télégramme du dimanche 11 juin 2017.

Légende de la photographie "Les jeunes Allemands n’ont pas le temps de s’ennuyer."

Le collège de Kervihan reçoit, pour une semaine, 36 jeunes Allemands du collège de Meerbusch. Depuis jeudi, les correspondants enchaînent les visites. Et le rythme restera soutenu jusqu’à mercredi.

Après avoir posé leurs bagages et rencontré les familles, les ados de Meerbusch ont mis le cap sur Saint-Jean-Trolimon pour y découvrir les jeux bretons. Plus « commun », le joyeux équipage s’est perdu dans les ruelles de la Ville Close de Concarneau et aux aquariums de l’Océanopolis de Brest. Les enseignants lâcheront un peu la bride de leurs élèves ce week-end, avant un « difficile » retour à la réalité, dès lundi. Demain matin, le programme sera en effet plus studieux. Les jeunes Allemands participeront à un cours avec leurs camarades français, ainsi qu’à la création d’un jeu d’ores et déjà baptisé « De Meerbusch à Fouesnant ». Enfin, si le temps le permet, les élèves poseront le pied sur l’estran lundi après-midi du côté du Cap-Coz. Avec Lulu bien sûr. Un jeu de piste sera également organisé en centre-ville de Quimper. Mais que serait un séjour en Bretagne sans une « soirée crêpes », proposée par le comité de jumelage ?

© Le Télégramme 11-06-2017

Voir en ligne : Cliquez pour voir la photographie en grand format.