Découvrez l’article du journal Le Télégramme du jeudi 16 mars 2017.

Commentaire de la photo : "L’Amiral Salles apprécie ces rencontres avec les collégiens."

Les élèves de 3e du collège de Kervihan ont vécu un début de semaine placé sous la thématique militaire. Après avoir visité
un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) à la base de l’Île Longue à Lanvéoc, lundi, les adolescents ont rencontré le lendemain l’Amiral Dominique Salles, qui a tenu deux conférences sur la Guerre froide et la dissuasion nucléaire. L’Amiral Salles a, en préambule, rappelé aux élèves les cinq missions de la Défense nationale : anticiper, protéger, prévenir, intervenir et dissuader. Même si, pour le militaire, l’essentiel est bien ailleurs. « Il s’agit de faire comprendre aux jeunes générations que la défense n’est pas une affaire de militaires, mais de citoyens ».

« Ils sont curieux de tout »

Illustrant son propos avec de nombreuses anecdotes, il a présenté la vie à bord des sous-marins. Un mode de vie inhabituel qui ne convient pas à tous, pas même à tous les marins. Ces témoignages de vie s’appuyaient sur une vidéo proposée aux élèves dans l’amphithéâtre de l’établissement. « Une évocation des opérations, de l’outil ». L’Amiral aime ces rencontres avec les ados. « Ils sont curieux de tout, même si la surprise n’est plus là puisque c’est la quatrième fois que je viens à Fouesnant (Kervihan et Saint-Joseph) ». Cela n’exclut pas la frustration. « Cette rencontre est trop courte. J’essaie de rendre un témoignage vivant. Une reproduction des "Belles histoires de l’oncle Paul" ». Des aventures parues dans le Journal de Spirou dans les années 50.

À noter que, jeudi, les CM2 de l’école de Kérourgué seront en résidence au collège de Kervihan. Ainsi, les élèves de 6e et leurs professeurs accueilleront les CM2. De 9 h à 11 h 30, les élèves participeront aux concours Eurékamaths et Calcul@puis, de 11 h 30 à 12 h 30, participeront au projet pluridisciplinaire Français-EPS autour du Minotaure.

© Le Télégramme-16-03-2017