« Xavier Pivert, principal adjoint (à gauche), et Alain Troëlle, principal du collège de Kervihan. »

Sept cent quatre-vingt-dix élèves seront accueillis en début de semaine au collège de Kervihan, à Fouesnant, où la rentrée se prépare avec sérénité. « Il fait bon vivre et étudier à Kervihan », lance d’ailleurs le chef d’établissement Alain Troëlle.

51 enseignants

La stabilité est de mise dans les équipes éducative et administrative. En poste depuis la rentrée 2014, Alain Troëlle a pour principal adjoint Xavier Pivert. Olivier Paquet, gestionnaire, et Christine Penfrat, CPE (conseillère principale d’éducation), conservent également leur poste. Parmi les 51 enseignants, seuls trois petits nouveaux font leur apparition à Kervihan. « Dont une création en mathématiques », se réjouit le principal. Dix assistants d’éducation et trois auxiliaires de vie scolaire (AVS) complètent l’équipe. « Ces derniers ont en charge des enfants victimes de troubles du langage telle la dyslexie ». Seul le secrétariat subit quelques variations. « C’est la face cachée du collège. Ils sont à pied d’oeuvre depuis mardi ». Cédric Vincent, secrétaire de direction, entame sa 2e année à Kervihan. Alexandra Oger, jusqu’à présent à mi-temps, obtient un poste complet de secrétariat de scolarité. Enfin, Valérie Loaëc, transfuge du lycée Thépot, est suppléée par Isabelle Morvan au secrétariat d’intendance. L’équipe technique, qui comprend une quinzaine d’agents, découvre quant à elle les travaux de restructuration de l’espace cuisine et plonge. Des travaux financés par le conseil départemental

Nouveautés en 6e

Le collège enregistre cette année dix inscriptions supplémentaires pour porter le nombre d’élèves à 790. « Avec notamment 216 élèves et huit classes au niveau 6e », indique le principal. Les nouveautés porteront essentiellement sur ce niveau. « Nous allons anticiper la réforme des collèges, prévue en 2016, et proposer une heure de co-enseignement par semaine aux élèves de 6e. Il s’agit d’un projet pédagogique, autrefois nommé soutien scolaire, visant à vaincre les difficultés des enfants. Deux enseignants s’associeront autour d’un projet ». Un travail transversal qui unira ainsi le français et la SVT pour « Le journal intime d’un jardin potager ». Le vocabulaire et le travail sur l’eau ne feront plus qu’un. Le projet « Horizon-mer » permettra aux professeurs de maths et SVT d’aborder le développement durable et le 6e continent. Autre exemple, en technologie et français, « Le dictionnaire amoureux du spectateur fouesnantais ». Autour d’un spectacle à l’Archipel, les élèves se familiariseront au vocabulaire amoureux et à l’informatique. Tout un programme. Une classe de 6e fera par ailleurs l’objet d’une expérimentation. « Attention, prévient Alain Troëlle, ce ne sont pas des cobayes, l’idée n’est pas nouvelle ». Les élèves, via un logiciel baptisé « Sacoche », ne seront plus notés sur 20 mais sur compétences (feux vert, rouge, orange), en fin de trimestre. « Afin que les élèves ne se comparent plus entre eux et qu’il n’y ait plus de dernier de la classe ».

Séjours d’intégration et voyages d’études

Les 6e, encore eux, bénéficieront dans les semaines à venir de séjours d’intégration. Six classes iront à Nantes, une aux Glénan et la classe cinéma à l’Ile-Tudy. Quant aux voyages d’études, ils mèneront les élèves en Grande-Bretagne, en Normandie, en Espagne et en Allemagne. Enfin, tous les élèves de 5e participeront à une initiation « voile » de quatre jours au Centre nautique de Fouesnant Cornouaille, au Cap-Coz.

© Le Télégramme - Dimanche 30 août 2015

Rectificatif de la direction du collège : Mme Isabelle Morvan quitte le collège Kervihan pour rejoindre le collège des Sables blancs à Concarneau. Elle est remplacée par Mme Valérie Loaëc.