Le dispositif de continuité pédagogique est nouveau pour tout le monde. Il faudra donc un certain temps pour réguler. Les remarques de chacun d’entre nous (élèves, parents et enseignants) vont nous permettre d’ajuster le travail à la maison. Le plus important est de maintenir les élèves en situation d’apprentissage sur une durée aujourd’hui non connue.

Conseils pour les parents

Les cours proposés sur le cahier de texte correspondent à l’emploi du temps parce que techniquement c’est le seul moyen de donner du travail. Les enseignants déposent donc le travail tous les jours en fonction de leur emploi du temps. Il n’est pas demandé aux élèves de suivre strictement leur emploi du temps. Ils peuvent répartir le travail à leur convenance.

  • Les élèves prennent note du travail à faire et s’organisent pour faire ce qu’ils peuvent, à raison de 4 heures maximum conseillées de travail par jour.
  • Les parents peuvent suivre et aider les élèves à répartir le travail sur la semaine, en prenant comme première base l’emploi du temps de l’élève.
  • Les évaluations ou devoirs sont là pour que l’élève et les enseignants puissent vérifier que la leçon est bien comprise. Ces évaluations ne sont pas là pour noter les élèves.
  • Si les élèves ont des questions, ou des interrogations, ils peuvent envoyer un message à l’aide de la fonction « discussion de Pronote »
  • Remarque : les enseignants peuvent contrôler la charge de travail des élèves, mais ne connaissent pas forcément le temps que ceux-ci vont mettre à le faire.

Nous sommes très conscients que certaines situations sont compliquées dans les foyers (un ordinateur doit parfois être partagé par des parents en télétravail et plusieurs enfants en continuité pédagogique dont certains en Terminale qui préparent le bac.). Chacun doit faire ce qu’il peut.

Les professeurs s’adaptent vite et cette continuité pédagogique va se réguler dans le temps. Ils seront très compréhensifs.