BAN
BAN

Le Télégramme - 16 janvier 2014

Mardi, 26 élèves de 3e, volontaires, du collège de Kervihan ont visité la Base aéronautique navale (Ban) de Landivisiau. Même si la majorité des flottilles était absente, les collégiens ont approché Super Étendard et Rafale et ont pu s’entretenir avec des militaires.

Une action menée dans le cadre du programme civique Armée-Nation par l’équipe éducative de l’établissement et le correspondant défense de la municipalité, Joël Chandelier.Accueillis par l’Enseigne de Vaisseau Émilie Simon, officier de communication, et le Capitaine de Vaisseau Hervé Hamelin, Commandant de la Ban, les jeunes Fouesnantais et leur proviseur, Jean-Yves Vautier ont découvert les missions du site. La majorité des flottilles était absente ce jour.

Entretien avec un pilote de chasse

Le porte-avions Charles De Gaulle est ainsi en mission dans le détroit d’Ormuz. Les élèves ont malgré tout rencontré la flottille «  11F » et approché plusieurs Super Étendard et Rafale, actuellement en révision.

Le personnel d’entretien au sol s’est alors prêté de bonne grâce au jeu des questions-réponses. Au même titre que le pilote de rafale qui a présenté son métier de pilote de chasse. Avant une descente sur la piste.Malheureusement, l’équipage fouesnantais n’a pu assister aux exercices de décollage et d’atterrissage. Mardi, les exercices portaient sur leur armement.

Le 20 mars sur La Belle Poule

Les élèves de Kervihan effectueront leur prochaine sortie Armée-Nation le jeudi 20 mars sur la Belle Poule. Une journée à la mer sur la goélette de l’École Navale qui sera réservée aux élèves de la section voile du collège.

L’année scolaire se terminera par une sortie à la Cité de la voile à Espace Tabarly de Lorient.

La Ban de Landivisiau

La base s’étend sur 380 ha et assure depuis 1965 le soutien de l’ensemble de l’aviation de chasse embarquée. Près de 1.650 personnes réparties au sein de quatre groupements de services ont en charge la mise en oeuvre opérationnelle, technique et logistique de trois flottilles et d’une escadrille. Ils assurent des missions d’assaut ou de reconnaissance ainsi que la défense aérienne à basse altitude.

Chacune des flottilles de chasse regroupe environ 170 hommes, dont une vingtaine de pilotes sur des Super Étendards et Rafales. Landivisiau est aujourd’hui la seule base de chasse de l’aéronavale. Elle regroupe l’ensemble des fonctions : formation, entraînement et opérations.

Ouest France - 16 janvier 2014

Rencontre de collégiens avec des marins du ciel

Dans le cadre du projet interdisciplinaire « Citoyenneté, éducation civique, armée », coordonné par Joël Chandelier, correspondant défense et Jean-Yves Vautier, principal du collège de Kervihan, une trentaine d’élèves de troisième se sont rendus à la base aéronautique navale de Landivisiau mardi.

Le lieutenant, Émilie Simon, a présenté les missions de ces « marins du ciel » qui saisissent des produits illicites, sauvent des personnes en danger, luttent contre les actes de piraterie, protègent et secourent les populations sinistrées…

L’endroit qui a attiré l’attention des collégiens est le hangar où sont réparés les super-étendards et les Rafale. Un pilote de chasse est aussi venu à la rencontre des élèves. D’autres actions sont prévues pour compléter ce projet : l’embarquement à bord de la Belle Poule, à Brest et la visite du Musée de la Marine, à Lorient.