Le collège a déjà débuté, l’an dernier un gros travail sur le tri des déchets (mise en place des corbeilles jaunes dans les classes) et sur la pesée des déchets en sortie du self avec la Communauté de Communes du Pays Fouesnantais (CCPF). Ce travail nous a donné les chiffres ci-dessus :

Le collège produit 18 tonnes de bio-déchets chaque année ainsi répartis :

  • compostable = 7 tonnes,
  • moyennement compostable (agrumes, aliments avec sauces comme les salades) = 3,94 tonnes,
  • difficilement compostable (viandes, poissons) = 7, 4 tonnes.

Cela doit être encore précisé par Labocéa avec la CPF pour obtenir des recommandations pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Pour cela, il y a eu, ce lundi 28 septembre, un diagnostic du gaspillage alimentaire à partir d’un menu étalon. Ce diagnostic doit être reproductible (car refait trois fois dans l’année). Cela implique que les mets ne soient pas trop saisonniers pour ces jours spéciaux.

Il s’agit d’une pesée très sélective avec une analyse associée des coûts.

Le tri des déchets s’est fait par type de produits avec séparation des entrées, des plats, et des desserts pour mieux calculer le coût du gaspillage (mesure quantitative et qualitative).

Deux techniciens de Labocéa ainsi que M. Dominique Le Berre et Mme Rachel Le Baron de la CCPF étaient mobilisés pour cela. Vous remarquerez également M. Olivier Paquet, Gestionnaire, avec sa blouse blanche.

Voir en ligne : Cliquez ici pour voir les photographies